Vous êtes ici

DOMO 1 / 2019

DOMO 1 / 2019

Des données, des technologies, de la disruption. Lors de la Ringier Management Conference, les cadres des entreprises ont acquis d’importantes connaissances pour l’avenir.

L’éditeur Michael Ringier évoque le naufrage de «USA Today» et les leçons que les entrepreneurs des médias peuvent en tirer.

Journaliste au «Spiegel», Claas Relotius trafiquait ou inventait ses reportages. Peter Hossli délivre des conseils pour aider les journalistes et les rédactions à se protéger.

Sommaire

4 12 heures en enfer Le 15 janvier, des terroristes attaquaient un complexe hôtelier de Nairobi, qui abrite aussi les bureaux de l’entreprise de Ringier Brighter Monday. Quatre collaborateurs racontent comment ils ont survécu à la peur.

12 Ces noms qui rapportent de l’argent Avec des magazines à leur nom, des people allemands ont lancé une mode. «Barbara», «Guido» et «Boa» s’offrent des lecteurs. Et pas mal d’argent.

16 Point de vue Ringier Les meilleures photos du trimestre.

18 Hollywood à Opfikon Des données, des technologies, de la disruption. Lors de la Ringier ManagementConference, les cadres des entreprises ont acquis d’importantes connaissances pour l’avenir.

20 «La vraie vie est sale» Quand Dietmar Dahmen entre en scène, ça fait du bruit. Cet expert en transformation et disruption explose même durant l’interview accordée à DOMO. «Keep it simple, stupid!»

23 La chronique de l’éditeur L’éditeur Michael Ringier évoque le naufrage de «USA Today» et les leçons que les entrepreneurs des médias peuvent en tirer.

24 Contre tous les Relotius Journaliste au «Spiegel», Claas Relotius trafiquait ou inventait ses reportages. Peter Hossli délivre des conseils pour aider les journalistes et les rédactions à se protéger.

26 Je ne voulais pas du slip de DJ Bobo Rocambolesque! Pourquoi René Haenig, de DOMO, n’a pas voulu du sousvêtement de DJ Bobo et comment ce dernier a failli l’écraser avec sa voiture.

28 My Week Réunions, conférences téléphoniques, fitness, une petite fille et du temps pour soi: comment Yetunde Oyeleke organise sa semaine à Lagos.

30 La manager du manager Patricia Buck travaille depuis vingt ans pour le même patron: Ralph Büchi. Pourtant, ils ne se tutoient toujours pas.